Aller au Gabon

L’entrée sur le territoire gabonais est soumise à une obligation de visa.

Deux options sont possibles:
1.l’obtention d’un visa dans le pays de provenance (contacter l’Ambassade ou le Consulat du Gabon) ;
2. la délivrance sur place d’un visa après obtention d’une autorisation d’entrée.

Info: La procédure d’E-Visa est en cours d’installation et permettra bientôt aux voyageurs de faire leurs démarches à l’aide de la rubrique dédiée du site portail de la DGDI.

1. L’obtention d’un visa délivré dans le pays de provenance

Il doit être sollicité auprès des représentations diplomatiques et consulaires gabonaises. La liste des pièces à fournir est communiquée par le consulat. Seuls les documents originaux sont acceptés. Ceux-ci peuvent être exigés à l’arrivée au Gabon par les agents de la police de l’air et des frontières.

Il est à noter qu’un visa délivré dans le pays de provenance ne donne pas droit d’entrée automatique dans la mesure où la police aux frontières gabonaise peut effectuer un contrôle et décider de ne pas laisser entrer une personne pour absence de documentation appropriée.

2. La délivrance sur place au Gabon d’un visa après obtention préalable d’une autorisation d’entrée.

Pour obtenir une autorisation d’entrée, y compris dans le cadre d’une visite familiale, la demande doit être effectuée par l’hôte au Gabon auprès de la Direction générale de la documentation et de l’immigration à Libreville. Le visiteur doit présenter une copie de la demande à l’embarquement, au départ de l’aéroport. Elle est ensuite échangée, à l’arrivée au Gabon, contre l’autorisation d’entrée.

Au même titre que pour les visas délivrés dans le pays de provenance, il est recommandé, pour les autorisations d’entrée, que les répondants locaux (familles ou entreprises) soient présents à l’aéroport, lors de l’arrivée des personnes attendues, munis des documents originaux du dossier, dans le cas où ceux-ci n’ont pas pu leur être envoyés avant leur départ.

Lors du passage à la frontière par air, mer, ou bien par voie terrestre, il convient de présenter, en plus de la copie de la demande d’autorisation d’entrée, un passeport en cours de validité, un titre de transport aller-retour ou circulaire nominatif et un carnet de vaccination (fièvre jaune obligatoire). Il est nécessaire de se munir de 45 000 francs CFA ( 70 €), correspondant aux frais d’établissement de l’autorisation d’entrée. Cette procédure s’applique aux ressortissants, qu’ils soient touristes, hommes d’affaires ou simples visiteurs.

3.Cas particulier des voyages d’affaires au Gabon

Pour tout séjour inférieur à trois mois, les hommes d’affaires sont dispensés d’autorisation dans le cas où une agence de voyage agréée au Gabon a organisé le séjour et a obtenu les autorisations d’entrée nécessaires. Cependant, ils doivent justifier la nature de leur présence sur le sol gabonais et/ou énumérer par tout autre moyen écrit les contacts pendant leur séjour.